Connaissez- vous votre type morphologique?

Pourquoi je grossis rien qu’en regardant un gâteau alors que ma meilleure amie qui ne mange que des cochonneries à longueur de journée reste maigre comme un clou?

Bonjour à tous!

J’espère que vous allez bien. Si vous êtes français alors vous devez comme moi être super excités qu’on soit en finale de coupe du monde de football? 🙂 Vivement dimanche on croise les doigts tous ensemble.

Savez- vous à quel type morphologique vous appartenez?

Il y a 3 types de morphologie: les ectomorphes, les endomorphes et les mésomorphes. Connaître son type morphologique permet de mieux comprendre comment notre corps réagi et ainsi adapter notre façon de nous alimenter en fonction de nos objectifs.

Connaître son type morphologique c’est particulièrement important pour avoir des résultats en musculation puisque le régime pour prendre en masse, ou au contraire sécher, va varier d’un morphotype à l’autre.

Les ectomorphes

Ce sont ceux qui ne prennent pas de gras… On les reconnait grâce à leur silhouette très fine et élancée. Leur squelette est fin, leurs épaules sont étroites, leurs membres sont longs. Ces personnes ont beaucoup de mal à prendre en masse et ainsi construire du muscle. Ils doivent augmenter considérablement leurs calories et apporter un effort herculéen à la salle pour voir des résultats. Leur prise de masse est très longue est très dure, mais par contre ils peuvent se permettre une courte sèche de quelques semaines, voir quelques jours. Exemple ci- dessous avec la WBFF pro Lauren Simpson

 

Les endomorphes

Ce type morphologique est l’exacte opposé du précédent, ce sont ceux qui prennent facilement du poids (j’en fais parti…) On les reconnait par leur squelette plus imposant, leurs membres plutôt pulpeux, leurs formes généreuses. Leur métabolisme est lent. Ces personnes ont beaucoup de facilité à prendre en masse musculaire mais doivent contrôler rigoureusement la qualité de leurs glucides pour ne pas prendre trop de gras car ils ont du mal à le perdre. Un endomorphe aura une prise de masse plus courte qu’un ectomorphe mais devra s’y prendre à l’avance pour sécher en cas de compétition. La très célèbre Michelle Lewin, croyez- le ou non, fait parti de cette catégorie.

 

Les mésomorphes

Ce sont les plus chanceux. Ils ont une excellente génétique. Ils prennent du muscles facilement, ils ont également un métabolisme très rapide donc ils atteignent leurs objectifs beaucoup plus facilement et rapidement que les autres morphotypes. On les reconnait car non seulement ils sont minces mais ils ont aussi une allure athlétique, sans être forcément de grands sportifs. C’est le cas de Calum Von Moger ci- dessous

calum von moger avant après mesomorphe

 

Il est possible de changer son type morphologique

C’est tout à fait possible mais c’est un travail du quotidien. Par exemple, si vous êtes un endomorphe, vous pouvez acquérir les caractéristiques d’un mésomorphe en pratiquant une activité physique régulière et en vous alimentant correctement. Votre métabolisme va s’accélérer et votre corps brûlera plus de calories et plus rapidement. Vous pourrez ainsi faire plus d’écart dans votre alimentation, qu’un endomorphe qui reste inactif.

Un mésomorphe ou ectomorphe qui ne prend pas soin de son corps et s’alimente très mal au quotidien peut, avec l’âge endommager son métabolisme et devenir endomorphe. Vous vous rappeler de cette fille au lycée qui était maigre comme un clou et mangeait des chips et des bonbons en classe toute la journée? vous l’avez revu 15 ans plus tard et vous ne l’avez pas reconnu? C’est le scénario dont je parle ci-dessus.

Dans mon article Musculation: j’établis très facilement ma diète pour des résultats rapides, je vous explique comment calculer vos besoins caloriques et je termine en disant que pour une prise de muscles propre tout en limitant la prise de graisse, vous n’avez plus qu’à répartir vos calories comme suit :

  • Protéines : 2-3g par kg de votre poids. Par exemple si vous pesez 60 kilos vous pouvez manger 120 voir 180g de protéines par jour.
  • Lipides : 20% de votre apport calorique total.
  • Glucides : toutes les calories restantes.

Je tiens à préciser que ceci est une estimation, tout comme votre MB. C’est à vous ensuite de modifier vos glucides. Si vous constatez que vous ne prenez pas assez en muscle, augmentez vos glucides. Si au contraire votre objectif est de sécher, diminuer PROGRESSIVEMENT vos glucides.

J’espère que vous avez aimé cet article, merci de me le faire savoir si c’est le cas 🙂

Merci d’avoir pris le temps de lire et prenez soin de vous!

Publicités

Quelle quantité de protéine consommer lorsqu’on fait du sport et à quel moment de la journée ?

Ce sont les muscles qui brûlent les calories… moins vous avez de muscles, moins vous vous dépensez, et plus vous stockez du gras. Vous devez développer votre masse musculaire pour perdre le gras.

Bonjour tout le monde ! J’ai disparu de la blogosphère ces derniers jours car je profitais de mon bébé tout récemment venu au monde. Je vous disais dans mon précédent article Remise en forme post natale: mon plan d’attaque, ma liste de courses, que j’avais commencé ma remise en forme post- natale, et depuis je suis déjà à moins 6 kilos sans faire de sport. Il n’y a pas de secret les amis, lorsqu’on respecte son métabolisme de base et qu’on donne à son corps ce dont il a besoin, notre corps nous le rend bien.

J’ai eu l’idée de vous parler des protéines en discutant avec mon petit frère hier. Il essaie de prendre en masse musculaire. Je vous parle avec mon expérience dans ce domaine, ce que mon coach m’a enseigné, je ne suis pas une scientifique alors j’utiliserai des mots simples.

Continuer à lire … « Quelle quantité de protéine consommer lorsqu’on fait du sport et à quel moment de la journée ? »